IMMUNO-MYOC (COEUR & CANCER)

L'immunothérapie est un traitement récent et très efficace contre de nombreux cancers. Ce traitement, administré par des perfusions, permet de stimuler les défenses immunitaires des patients pour qu'elles détruisent les cellules cancéreuses. Cependant, il peut arriver que les défenses immunitaires puissent aussi s'attaquer à des organes sains et ainsi provoquer des effets indésirables parfois graves. Le cœur peut être touché par cet effet indésirable ; on parle alors de myocardite immuno-médiée. Cette complication est rare mais peut entraîner le décès dans environ 40-50% des cas. Actuellement, on ne sait pas bien pourquoi certains patients développent cet effet indésirable et comment le traiter de façon efficace.

Notre projet a pour objectif de comprendre les mécanismes qui conduisent  à la survenue d'une myocardite immuno-médiée et de déterminer quels sont les facteurs de gravité. Pour cela, nous allons étudier l'effet des immunothérapies sur le cœur de patients traités pour un cancer grâce à des prélèvements sanguins et des examens d'imagerie cardiaque comme l'IRM. Parallèlement, nous analyserons les effets cardiovasculaires des immunothérapies sur des cellules prélevées chez les patients et sur des souris. Cela nous permettra de réaliser des explorations qui ne peuvent être effectuées directement chez l'homme pour mieux comprendre les mécanismes de cette toxicité.

En comprenant comment les immunothérapies peuvent créer une myocardite, nous pourrons développer des moyens de prévention et de traitement de cet effet indésirable. Ainsi, les patients pourront continuer de bénéficier des immunothérapies pour leur cancer avec moins de risque pour leur coeur.

Année :
2020
Porteur

Pr Franck Thuny
Hôpitaux Universitaires de Marseille - AP-HM
Faire un don