Cocaïne, cannabis, tabac : et si votre cœur s’arrêtait de battre ?

Présentation du projet ADDICT-USIC (ex. SPA-USIC) lauréat de la Fondation Cœur & Recherche en 2017

Étude « ADDICT-USIC » : Évaluation de la prévalence et de l’impact pronostique de la consommation de substances addictives en Unités de Soins Intensifs de Cardiologie (USIC)

Étude conjointe entre le groupe Urgences et Soins intensifs de Cardiologie (USIC) et le Collège des cardiologues en Formation (CCF) de la Société Française de Cardiologie.

5% des Français souffrent d’une addiction médicamenteuse ou liée aux drogues (hors tabac et alcool) et 100 000 décès/an en France sont imputés aux addictions (hors tabac et alcool). * La plupart des consommateurs de cannabis, de cocaïne ou d’amphétamines ne connaissent pas les effets cardiovasculaires associés à cette consommation. Pourtant, ils sont réels, mais leur caractère délétère est insuffisamment connu.

Télécharger le dossier de presse

A lire également :

cardiologie.png

cardiologie

Faire un don
Faire un don
le coeur
des femmes
La mort subite
Du sportif
COeur et
pollution