Un appel à projets pour soutenir les travaux portant sur les atteintes cardiaques du COVID-19

coeur-et-covid.jpg

Le Professeur Ariel Cohen, Président de la Société Française de Cardiologie, annonce le lancement d'un  appel à projets pour soutenir les travaux portant sur les atteintes cardiaques du COVID-19

[...] La crise sanitaire COVID-19 a confirmé, si besoin était, que les facteurs de risque cardiovasculaire (hypertension artérielle, obésité, hypercholestérolémie, diabète) ainsi que les maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires étaient à risque accru de complication dans le contexte de cette pandémie sans précédent. En effet, chacune des maladies cardiovasculaires peut être aggravée ou conduire à une hospitalisation du fait de sa déstabilisation, en rapport avec cette infection virale que nous avons découverte depuis un peu moins d’un an, et dont le caractère imprévisible la
rend si redoutable. 

Une métanalyse* portant sur 26 études et qui a inclus près de 8 500 patients a montré que ceux qui avaient une maladie cardiovasculaire (maladie coronaire, accident vasculaire cérébral) ou des  facteurs de risque cardiovasculaire (hypertension artérielle, diabète) avant d’être touchés par la
COVID-19 avaient un risque de mortalité multiplié par deux par rapport à ceux ne présentant pas d’antécédent cardiovasculaire. 

Le constat est donc établi : une meilleure prise en compte des facteurs de risque cardiovasculaire et des maladies cardiovasculaires et donc de leur traitement et de leur prévention est indispensable et à notre portée. Cela nécessite une mobilisation de tous les instants de notre système de santé mais aussi et peutêtre surtout, la poursuite d’une activité inlassable dans les domaines de la recherche.[...]

Lire le courrier du Professeur Ariel Cohen (PDF)

A lire également :

Faire un don